mixxt

Sign up here for free!

Welcome to mixxt!

euros sur le marché obligataire -

Algérie contre le cours du jeu - Flash actualité

euros sur le marché obligataire -

EDF a emprunté mardi 4 milliards d'euros sur le marché obligataire sous forme d'obligations hybrides perpétuelles (c'est-à-dire sans date de remboursement déterminée) en euros et en livres, a indiqué à l'AFP la banque HSBC, l'un des établissements qui a piloté l'émission.Dans le détail, le géant français de l'électricité a emprunté 2,5 milliards d'euros en deux tranches de taille équivalente, et 1,25 milliard de livres (soit environ 1,5 milliard d'euros) via une troisième tranche, a-t-on appris de même source. MON ACTIVITÉ Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X L'opération sera complétée par une tranche en les maillot de foot 2012 dollars dont le placement devrait s'effectuer mercredi et jeudi.Les tranches en euros ont été émises avec des coupons de 4,25% et 5,375% respectivement, et celle en livres de 6%.Il s'agit d'obligations dites hybrides (c'est-à-dire d'une forme de financement à cheval entre actions et obligations classiques) et perpétuelles, autrement dit sans date de remboursement fixée à l'avance, également appelées titres subordonnés et à durée indéterminée (TSDI). C'est l'emprunteur qui choisit de les rembourser au moment qu'il juge opportun.Les trois tranches comportent cependant des points d'étape, auxquels le remboursement a de fortes probabilités d'intervenir. Elles sont de 7 et 12 ans pour les tranches en euros, et de 13 ans pour celle en livres.HSBC, BNP Paribas et Citi sont les principaux établissements chargés de coordonner cette opération d'envergure, auquel sont également associées une ribambelle d'autres banques.Ce type d'émission est de plus en plus prisé par les entreprises pour renforcer leurs capitaux, car il leur permet de gonfler leurs fonds propres, sans les contraintes d'une augmentation de capital classique (via une émission d'actions), qui risquerait de modifier la répartition du capital."L'opération a suscité un énorme intérêt des investisseurs, avec une demande boutique de maillot de foot qui a représenté au bout de deux heures 14 milliards d'euros", a commenté à l'AFP Frédéric Gabizon, responsable des marchés primaires obligataires chez HSBC France."C'est la plus grosse émission de titres hybrides jamais faite en euros, ainsi qu'en livres sterling, et tout simplement la plus grosse émission hybride jamais effectuée en montant total, et ce avant même que la tranche en dollars soit levée, le tout pour le coût le plus faible jamais payé" pour un emprunt de ce type, a-t-il souligné."L'avantage d'une telle émission de dette hybride, pour l'émetteur, c'est de pouvoir renforcer ses fonds propres en profitant des niveaux actuellement très bas de taux d'intérêts, et sans l'effet dilutif pour les actionnaires d'une augmentation de maillot de equipe de france capital", a-t-il ajouté.Dans le cas d'une augmentation de capital, l'Etat, qui possède environ 84% du groupe, aurait dû mettre la main à la poche pour ne pas voir le niveau de sa participation diminuer.Outre les faibles niveaux des taux d'intérêts qui prévalent actuellement sur les marchés, EDF a bénéficié de l'effet rassurant pour les investisseurs de l'accord récemment trouvé avec l'Etat sur le règlement d'un déficit de près de 5 milliards d'euros lié à l'essor des énergies renouvelables, pour l'instant à la charge de l'électricien.Par ailleurs, le géant français de l'électricité, qui présentera mi-février ses résultats 2012, se prépare à annoncer un plan d'économies d'un milliard d'euros supplémentaires d'ici 2015, après avoir revu à la baisse en novembre ses perspectives à moyen terme, du fait d'une conjoncture morose qui pèse sur la demande d'énergie en Europe.

CommentsComments

No comments yet

Sign in here

Not a member of this network?

Alternative logins

You can use an account of a third party.

About this blog

La Tunisie, sur un superbe but de Msakni en pleine lucarne dans le temps additionnel, a brisé une Algérie pourtant plus <a href="http://www.maillotfootpaschere.net/">nouveaux maillots équipe de france</a> convaincante dans le jeu pour remporter une précieuse victoire (1-0) dans le "groupe de la mort" de la CAN-2013, mardi à Rustenburg.La Tunisie se campe juste derrière la Côte d'Ivoire dans le groupe D, après la victoire des Eléphants, à l'arraché elle aussi, contre de séduisants Togolais (2-1). MON ACTIVITÉ Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X La partie s'acheminait vers un énième match nul dans ce tournoi, quand Msakni décochait une frappe enroulée de toute beauté dans la lucarne droite de Mbolhi (90+1). Un coup très rude pour les Fennecs plus tranchants offensivement.Le milieu offensif qui avait illuminé la CAN-2012 de la Tunisie, avait pourtant eu beaucoup de mal à exister, à l'image d'un entrejeu tunisien qui avait dans l'ensemble souffert.Les deux entraîneurs avaient insisté sur la "concentration". Les deux équipes l'auront été, quitte à perdre de vue le grain de folie nécessaire pour emballer une rencontre et se détacher au score.Il y aura "certainement de l'agressivité, des duels, des accrochages", avait prédit Sami Trabelsi. Le sélectionneur tunisien avait vu juste concernant le début de partie, haché par de nombreuses fautes, chaque équipe cherchant à prendre un ascendant psycho-physique sur l'autre.Dans un contact, Jemaa se blessait à la cuisse gauche et devait sortir dès la 16e minute, peu après un carton jaune adressé à Abdennour pour avoir séché Feghouli en pleine course (12). Et l'arbitre devait sermonner les joueurs toutes les quinze secondes ou presque.Mais la tension retombait et le jeu reprenait ses droits, sans toutefois aller droit au but. S'il y avait des espaces et de la <a href="http://www.maillotfootpaschere.net/">maillot de foot pas cher</a> vitesse, il manquait les occasions franches.La plus nette est revenue à l'avant-centre algérien Slimani qui expédiait un centre de Feghouli sur la barre (29). Apogée de la rencontre qui donnait le ton, c'est-à-dire la légère supériorité des Fennecs.La domination des Algériens, auteurs par ailleurs de quelques frappes puissantes léchant les poteaux adverses, reposait sans doute sur l'activité de Feghouli, omniprésent à l'animation, juste devant Lacen, capitaine qui verrouillait l'entrejeu. Kadir en revanche, sur l'aile gauche, aura gâché ses quelques opportunités, de frappe molle (23) en demi-volée dévissée (33).Les Aigles de Carthage se sont montrés, eux, assez timorés. Privilégiant la contre-attaque, ils ont raté le coche par Khlifa, qui tirait sur le gardien (43), et surtout par Harbaoui, qui manquait le cadre, seul face au même Mbolhi (75).Mais Msakni, malgré une période de méforme ces derniers mois et un transfert vers le Qatar, est un habitué des buts cruciaux. Il l'a encore montré mardi.

About the author

neutral neutral
neutral neutral
  • Member since: 24/01/2013
  • Posts written: 3
  • Received comments: 0
  • Comments written: 0
  • Latest post: 24/01/2013

Recent blog posts

Network details

  • Search for:

  • Network name

    this is my blog wow gold
    thanwow

  • Your host is

    cel vfhp

  • Created on

    08/09/2011

  • Members

    34

  • Language

    English